Dématage facile d’un Pen-Hir

Dématage facile d’un Pen-Hir

La plupart de mes plans de voiliers habitables avec un gréement aurique sont munis de jumelles de mât permettant matage et dématage par ses propres moyens. Sur les plus petits modèles, Stir-Ven 19, Jewell, Béniguet, on peut le faire seul sans trop de difficulté avec une bonne préparation. Mais quand on passe à la taille au-dessus, Méaban et encore plus Pen-Hir, dont le mât pèse 30 kg nu, et bien plus avec ses ferrures, ses haubans, ses drisses, cela devient vraiment difficile. Sans équipement spécifique, trois personnes ne sont pas de trop. Petit à petit, j’ai fabriqué quelques outils que je présente sous forme de reportage photos. Cela me permet enfin de faire la manoeuvre seul, ce qui est bien utile en période de confinement ! La sécurité de la manoeuvre y gagne aussi beaucoup, car il ne faut pas négliger les risques d’une telle manoeuvre. Un équipier reste quand même précieux, ne serait-ce que pour déplacer le mât une fois sur le pont.

Laisser un commentaire