Jewell

6.00 636.00 

Aide pour passer commande

588.00 
636.00 
588.00 
636.00 
6.00 
24.00 
24.00 
420.00 

Yawl à cabine transportable de 6 m pour la navigation à la journée ou le raid

Long. coque / flottaison  5.99 / 5.40 mVoilure   22 m²
Largeur hors bordé / flottaison  2.22 / 1.82 mMoteur hors-bord   3 à 6 ch
Tirant d’eau   0.38 / 1.24 mCatégorie et équipage   C4 / D6
Poids lège complet / lest   690 / 150 kgTemps construction avec kit CP   800 heures
Attention : Ce bateau ne peut être construit qu’avec un kit de contreplaqué en découpe numérique. Prévoir environ 1 à 2 mois de délai pour la version française.
Jewell est né de discussions avec Clint Chase, chantier partenaire en Amérique du Nord. C’est un day-boat familial répondant aux besoins suivants :

  • Être remorquable par un véhicule courant, et donc de poids modéré.
  • Avoir un cockpit large et spacieux, adapté à la pêche et assurant une bonne sécurité pour des enfants.
  • Être stable pour les navigations familiales mais tout de même performant pour des navigations plus sportives.
  • Disposer d’une petite cabine, avec WC pour les dames et les enfants, un petit cuisine et deux couchettes pour passer une nuit ou deux ou encore s’offrir une petite sieste.

Nous avons choisi un gréement de yawl, parce qu’il est beau, très prisé en Amérique du Nord, très pratique d’utilisation et qu’il a prouvé être tout à fait performant. J’étais aussi content de faire autre chose que le simple sloup aurique comme sur mes autres day-boats : Stir Ven, Beniguet, Lilou… Le gréement de yawl est très polyvalent. On peut naviguer sous grand-voile seule ou au contraire sous foc et tape-cul. Cette dernière voile permet de maintenir le bateau bout au vent quand on met le moteur en route ou que l’on prend un ris dans la grand-voile. Le grand-mât est aussi plus court et plus léger, donc plus facile à dresser. En outre il est creux et les haubans sont en Dyneema, plus pratiques à manipuler.
Le foc recouvre un peu la grand-voile pour une bonne aptitude au près. J’ai toujours préféré les bateaux qui remontent bien au vent, ce qui est aussi facteur de sécurité. Le foc est petit, donc facile à border même en solitaire. Le tape-cul est une triangulaire à balestron que l’on simplement enrouler autour de son mât.

Jewell est conçu pour être construit aussi bien par un professionnel que par un amateur. Il est bordé à clin de CP sur une charpente en CP. La charpente axiale, intégrant le puits de dérive, est constituée de plusieurs plis de CP. Le kit de CP en découpe numérique, utilisé par les professionnels, est aussi disponible pour les constructeurs individuels. Il permet de gagner beaucoup de temps. Il inclus les gabarits supports et les bordés avec scarfs numériques.
La construction est légère (bordé en CP okoumé de 9 mm) mais solide pour résister aux mauvais traitements d’un usage en raid et aux efforts ponctuels sur la remorque.
Le cockpit est en deux parties, classique à l’arrière et pleine largeur à l’avant comme celui du Stir Ven. Il est prévu étanche et autovideur. Des hiloires basses et arrondies permettent à l’équipage se s’asseoir au choix sur le pont latéral, le bridge-deck ou dans le fond du cockpit.

Le tableau arrière est muni d’une trappe obturable permettant l’installation d’un petit moteur hors-bord à arbre long de 3 à 5 ch à portée du barreur. Quand le moteur est rangé dans son coffre, l’esthétique du bateau est totalement préservée. On peut aussi utiliser un moteur électrique à la place d’un moteur à essence.
Un emplacement est prévu pour ranger une paire d’avirons de 3 m utilisables en nage ou en godille.
La cabine est conçue pour donner le confort minimal à un raid de quelques jours. On s’y tient assis, y compris sur le WC chimique placé à l’endroit le plus creux du bateau. Les couchettes sont extra-longues. Le coin cuisine peut être aménagé au choix de chacun. Le bateau dispose de vastes volumes de rangements, tant dans la cabine que des les coffres de cockpit.

Pour les curieux, sachez que Jewell est le nom d’une ile dans la baie de Portland, Maine. Je reste fidèle à l’utilisation de noms géographiques mais je suis passé de l’autre côté de la grande mare !
Plusieurs exemplaires ont été construits en Allemagne, Australie, Canada, Angleterre, USA, France, et d’autres sont en chantier.

  • see photo album
    Albums photo de Jewell
  • see pdf
    Plan de voilure
  • see pdf
    Plan d'ensemble
  • Construction facile à partir d'un kit de CP en découpe numérique
  • Le gréement de yawl a de nombreux avantages
  • Une dérive lestée et une quille-caisson remplie de plomb donnent une excellente stabilité
  • Un bateau idéal pour le camping cotier pour trois personnes
  • see photo album
    Voir le shema de montage
  • Un bateau conçu pour une mise à l'eau facile

Evaluations

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Jewell”