Sloup classique de croisière de 8.5 m

 

Langue Effacer

Long. coque / flottaison8.48 / 6.95 mVoilure39 m²
Largeur hors bordé / flottaison2.80 / 2.38 mMoteur Diesel8 à 13 ch
Tirant d’eau1.30 mCatégorie et équipageB4 / C7
Poids lège / lest3000 / 1100 kgTemps construction avec kit3 000 heures
Attention : Ce bateau ne peut être construit qu’avec un kit de contreplaqué en découpe numérique ou les tracés vraie grandeur. Compte tenu du nombre imoprtant de panneaux de contreplaqué, le kit est vivement conseillé.
Dossier d'évaluation 
par la poste

24.00 Choisir options

Dossier d'évaluation par téléchargement (pdf)

6.00 Choisir options

Tracés vraie grandeur

960.00 Ajouter

[box type="info"]Un kit ou bateau barre en main peut être commandé auprès de l'un de mes partenaires[/box]
Fiche technique    Voir albums photos
Toulinguet est un bateau auquel je suis très attaché car je pense qu’il devient nécessaire de proposer des bateaux de plaisance classique en alternative à la restauration d’anciens Cornu ou bateaux d’autres architectes réputés ou oubliés. J’ai donc engagé la conception de ce bateau qui est proposé à la fois à la construction professionnelle et amateur.

Toulinguet est un voilier des années 30, avec sa quille longue, son rouf discret, son cockpit de bonne taille. Il est aussi un bateau des années 60 avec sa construction bois moderne et son plan d’emménagement bien adapté à la petite croisière à quatre équipiers. Le gréement est celui de sloup bermudien, avec une grand-voile généreuse et un génois sur guignol.

J’ai voulu avant tout que l’on retrouve sur ce bateau les qualités nautiques qui caractérisent les yachts anciens : stabilité de route, équilibre à la gîte, toucher de barre, facilité de manœuvre sous voile, mouvements doux. La quille classique avec lest en plomb y contribue tout en assurant une échouage facile sur béquille. Bien voilé et raide à la toile, Toulinguet marche bien, particulièrement au près. Une motorisation diesel est prévue.

Des solutions techniques originales permettent de rendre la construction accessible à la construction amateur à partir d’un dossier de plan et de calques polyester très complet.
Le premier Toulinguet a été construit par un amateur, Jean-Marc Gilliocq, en 4 ans sur ses temps libres. Il y a passé environ 3000 heures et a fait un très beau travail. Un autre exemplaire a été construit depuis et d’autres sont en projet. Aller voir les photos qui vous donneront une idée plus précise du mode de construction comme du bateau fini.

Evaluations

  1. François Vivier

    Il est toujours possible de faire construire un bateau sur mes plans par un chantier. En France on peut s’adresser en particulier au chantier Grand-Largue. Pour le prix, il faut demander une cotation au chantier car, sauf quelques exceptions, on est clairement dans l’artisanat.

  2. Audren de Kerdrel

    Bonjour Monsieur est-il possible de faire construire un Toulinquet dans un chantier professionnel avec l’équipement nécessaires et quel est le prix d’une telle opération ?
    Bien cordialement Paul de Kerdrel

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.