Flottille voile-aviron

Ma semaine du Golfe 2017

Je reviens de la semaine du golfe du Morbihan à laquelle j’ai participé à bord de mon Pen-Hir. J’ai bien apprécié cette nouvelle édition. Elle confirme ce que j’ai déjà observé l’été dernier à Douarnenez : une amélioration régulière de la qualité des bateaux. Ils sont mieux restaurés, plus authentiques et de nouveaux bateaux apparaissent à chaque fois, signes d’un patrimoine toujours vivant !

Comme à mon habitude, j’ai « chassé », au sens étymologique, « chercher, prendre », appareil photo en main, les bateaux qui m’intéressent. Il y a bien sûr mes propres plans, que je suis toujours content de voir et qui vous permettre de mieux découvrir ce que je propose. Cette année voyait pour la première fois la participation d’un plan récent encore peu connu, un Jewell construit pour lui-même par mon chantier partenaire aux Pays-Bas, Ben Ullings. J’ai eu la bonne surprise de constater les très belles performances de ce bateau dont l’une des caractéristiques est le gréement de yawl aurique, très prisé en Amérique mais peu répandu chez nous. Il y a aussi d’autres bonnes surprises, comme cet Ilur gréé en yawl au tiers tout juste terminé par son constructeur irlandais et ce Doris en construction traditionnelle.
Cette année, j’ai compté les « plans Vivier » à partir de la liste des bateaux inscrits, accessible sur le site de la Semaine du Golfe. Ainsi plus de 140 bateaux Vivier étaient inscrits, soit un dixième du total des inscriptions. Parmi eux, 80 voile-aviron, soit la moitié environ de cette flottille. Les plus représentés sont les Ilur (24), les Seil (22), les Aber (12), les Minahouet (9). A cela s’ajoutent 26 bateaux de plaisance traditionnelles (dont 10 Stir-Ven), 10 répliques de bateaux de travail, des voile-avirons collectifs, aviron pur, bateaux à vapeur…

Mon intérêt se porte aussi sur tous les autres bateaux. J’ai fait une sélection de ceux qui m’ont le plus parlé. J’ai eu un faible sur quelques bateaux des années 60, celle où j’ai commencé à faire de la voile, quelques Vaurien en particulier. Nostalgie ! Je vous invite à les découvrir sur mes albums photos.

Les albums photos

Bien sûr cette sélection n’a rien d’exhaustif. Il y a ceux qui étaient trop loin et ceux que je n’ai jamais rencontré…

Il y a aussi un absent, mon propre Pen-Hir. Merci à ceux qui m’en enverront des photos !

Les organisateurs ont eu à coeur de bien regrouper cette flottille voile-aviron !

No comments yet.

Laisser un commentaire