Le Maraudeur Herbulot revisité

25 Eliot en piedLe Maraudeur est un petit dériveur lesté de 4.83 m dessiné il y a 53 ans par Jean-Jacques Herbulot. Environ 2500 unités ont été construites, ce qui dénote les qualités de ce bateau qui n’a aucun équivalent plus récent. Il est à la fois bateau de régate, voilier de promenade ou même de camping côtier, grâce à sa petite cabine. Une association de propriétaire très dynamique a souhaité lui permettre de prolonger son développement. Comme les constructions professionnelles en petite série deviennent chères, quel que soit le matériau, bois ou plastique, l’idée est de revisiter la conception du bateau pour le rendre aussi accessible que possible à la construction amateur. Une autre condition à remplir est de rendre le bateau conforme aux normes européennes, en particulier pour la stabilité et la flottabilité.

L’association m’a contacté pour réaliser ce travail de reconception, que je fais en respectant le plus possible la création de Jean-Jacques Herbulot, architecte qui a été un grand innovateur de la construction bois et pour lequel j’ai une admiration toute particulière. Il est vrai que c’est sur des plans Herbulot que j’ai fait mon apprentissage de la voile et il m’en reste sûrement quelque chose !  Le Maraudeur est construit avec de chaque bord deux bordés développables en contreplaqué et un bouchain en bois moulé, solution dont je me suis inspiré pour le Méaban, le Pen-hir et le Toulinguet. Naturellement le nouveau Maraudeur, dit CI pour construction individuelle,  reste parfaitement conforme à la jauge : mêmes formes, même gréement, même devis de poids. Il tire profit de techniques qui n’existaient pas du temps de Jean-Jaques Herbulot : conception 3D, découpe numérique, systèmes époxy…

A ce jour un avant-projet complet a été réalisé, apportant des solutions pour l’amélioration de la sécurité et le plan de pont pour lequel la jauge laisse une grande liberté. Un rouf en sifflet, réalisé en contreplaqué cousu-stratifié a été dessiné et permet de mâter plus facilement que sur le plan d’origine (c’était un des rares défauts !). Un dossier complet pour constructeurs amateurs devrait voir le jour en 2013. Rendez-vous au prochain Nautic à Paris en décembre pour en savoir plus.

maraudeur_projet8

No comments yet.

Laisser un commentaire