Koalen 17 cabine

420.00 

Petit cotre traditionnel à cabine et quille longue

Le plan est disponible en anglais. Pour le délai de livraison de la version française, merci de consulter l’architecte.

Long. coque / flottaison5.10 / 4.60 mVoilure (misainier)18 m²
Largeur hors bordé / flottaison2.00 / 1.75 mMoteur hors-bord6 ch
Tirant d’eau0.72 mCatégorie et équipageC4
Poids lège / lest720 / 190 kgTemps construction avec kit CP700 heures
Attention : Ce bateau ne peut être construit qu’avec un kit de contreplaqué en découpe numérique.
Dossier d'évaluation 
par la poste

20.00  Ajouter

Dossier d'évaluation par téléchargement (pdf)

5.00  Ajouter

Un kit ou bateau barre en main peut être commandé auprès de l'un de mes partenaires
 
Fiche techniqueVoir albums photos 
Koalen 17 cabine est un petit sloup traditionnel, inspiré des voiliers de travail de Bretagne, dont il conserve tout le charme et l’esthétique incomparable. Koalen 17 est né du souhait de proposer une version quillard de l’Ebihen 16, proposé soit en version ouverte avec un cockpit autovideur, soit en version cabine (seule disponible à ce jour). Il s’adresse donc à des propriétaires qui ont une place de port ou de mouillage et n’envisagent pas de déplacements fréquents du bateau.

Le gréement est celui de sloup aurique, à la fois simple et performant. Il est possible de monter le foc sur emmagasineur pour faciliter les manœuvres, en particulier pour une navigation en solitaire. Le matage est facile car le mât reste assez léger. Une version cotre aurique, comme un gréement moderne bermudien sont possibles et peuvent être étudiés par l’architecte. Le mode de construction retenu permet d’avoir une quille longue de faible épaisseur, constituant un plan de dérive efficace sans présenter un grand supplément de résistance à l’avancement. La quille longue et le tirant d’eau limité permettent un béquillage facile et sûr.

La cabine est certes minimale mais offre deux vraies couchettes et un emplacement pour toilette chimique transportable. Deux ou trois personnes y trouvent une hauteur assise suffisante. Koalen 17 est plutôt un day-boat, avec la possibilité d’y faire une petite sieste, de mettre du matériel à l’abri et, pour les dames, de s’isoler quand nécessaire. Il y a un bel espace de rangement à l’avant et un plancher surélevé en arrière de la cloison de mât où on pourra poser un réchaud de camping. Une croisière de quelques jours a deux personnes est tout à fait possible.

Le cockpit étanche et auto-videur est vaste et adapté à la promenade ou la pêche. Les hiloires basses permettent de s’asseoir confortablement sur le pont latéral. Il y a deux grands coffres latéraux à l’arrière, d’un accès très facile en soulevant les sièges sur charnières. Une baille à mouillage est prévue sur la plage avant.

Un puits permet d’installer un moteur hors-bord de 3 à 6 ch de puissance. Les commandes sont à portée du barreur. Le moteur reste dans son puits en utilisation normale. La petite hélice de ce type de moteur a peu d’influence sur les performances sous voile. L’hélice est placé devant le gouvernail, ce qui rend le bateau très manœuvrable au moteur dans un port encombré. Les coffres latéraux peuvent accueillir le moteur si le bateau doit rester longtemps au mouillage. Cette solution de motorisation est donc parfaitement adaptée au bateau.

Une structure en CP découpé numériquement

Le mode de construction en bois-époxy de Koalen 17 est assez original et vise à rendre la construction aussi aisée que possible pour le constructeur amateur. La charpente axiale est constituées de plusieurs plis de contreplaqué avec des évidements pour recevoir des gueuses de plomb standards constituant le lest. Les cloisons transversales viennent s’encastrer dans cette charpente axiale, l’ensemble restant très simple.
Le bordé est en contreplaqué, avec une grande virure développable dans les fonds et des flancs en bois moulé de contreplaqué. Cette solution, expérimentée maintenant sur de nombreux autres plans Vivier (Pen-Hir, Méaban, Toulinguet, Koalen 26…) permet de faire une belle coque en forme plus facilement qu’en petites lattes et avec une meilleure durabilité. Le bordé est protégé par une stratification époxy légère. Le montage du bateau se commence à l’envers sur un chantier lui-même réalisé en découpe numérique. Aucun traçage n’est nécessaire pour la construction.
Le pont en contreplaqué pourra être soit stratifié avec application d’une peinture antidérapante, soit en option recouvert de lattes de pin d’Orégon ou de teck.

Version ouverte

Les plans de la version ouverte du Koalen 17, c’est à dire sans cabine, restent à finaliser mais cela peut se faire rapidement. La version ouverte conserve la même coque et le même principe de quille longue. Un petit pontage latéral donne plus de sécurité. L’absence de puits de dérive permet d’avoir un grand cockpit idéal pour la sortie à la journée, pouvant accueillir un équipage de 5 personnes. En outre ce cockpit est étanche et auto-videur au mouillage. Il est ainsi possible de le laisser à son ponton ou son corps-mort sans s’inquiéter de voir la pluie envahir le bateau.

Evaluations

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Koalen 17 cabine”